Sécurité

Rester en contact

Sign up for our newsletter and we will keep you updated on our latest activities

Sécurité et d'ergonomie à votre lieu de travail industriel

Sécurité

 

Lorsque vous décidez d'utiliser de l'air comprimé, vous choisissez une source capable d'emmagasiner de grandes quantités d'énergie. C'est pourquoi certaines précautions doivent être prises pour éviter les accidents. Il convient de respecter les pressions de service maximales autorisées, la température, la charge, etc. et de ne pas les dépasser.
L'air comprimé ne doit pas entrer en contact direct avec la peau. Des règles de sécurité concernant l'utilisation de l'air comprimé font l'objet de mesures dans un certain nombre de pays.
A l'heure actuelle, les Etats-Unis, la Suisse et la France, ont déterminé des limites sur le soufflage d'air comprimé auquel la peau peut être directement exposée.
Les opérateurs se servent souvent de pistolets de soufflage pour se débarrasser des poussières et des saletés après une journée de travail. L'utilisation d'air comprimé comporte le risque que de l'air soit poussé à travers la peau, pénètre dans le sang et occasionne une embolie. L'air peut également faire pénétrer des produits toxiques (solvants, huiles, etc...) à travers la peau.
Les restrictions imposées font suite à un certain nombre d'accidents mortels.
Aux États Unis, la sécurité sur les lieux de travail est réglementée par l'OSHA. L'OSHA (Occupational Safety an Health Administration) correspond à l'inspection du travail. L'utilisation de l'air comprimé est régie par l'art. 1910.242 b de l'OSHA, qui stipule que la pression d'air comprimé en contact direct avec la peau ne doit pas excéder 210 kPa (30 psi).
En Suisse, la SUVA a imposé des restrictions similaires.
Chaque buse Silvent est conçue pour répondre à ces normes de sécurité. Ainsi, la contre-pression ne peut jamais excéder 210 kPa (30 psi).
En outre, l'art. 1910.242 b stipule qu'une méthode ou un équipement doivent être prévus pour empêcher un éclat ou une particule, quelle que soit sa taille, d'être projeté dans l'œil ou contre la peau de l'opérateur ou d'un collègue de travail. Cette protection contre les déchets peut être séparée de la buse, comme lorsque des boucliers ou des barrières sont utilisés. En règle générale, l'utilisation de cônes de soufflage garantit une protection adéquate à l'opérateur, mais des écrans, déflecteurs ou boucliers peuvent s'avérer nécessaires pour éviter que les collègues de travail soient exposés à des projections d'éclats ou de particules.
Tous les pistolets de sécurité Silvent sont conçus pour répondre à cette réglementation.
 
 
 
 
En même temps, les buses de Silvent répondent entièrement aux exigences de limitations sonores de la directive Machines de l'EU (98/37/CE)
Cette directive impose d'importantes normes de protection de la santé et de sécurité en ce qui concerne la conception et la fabrication de machines et de composants de sécurité.